Road Trip en Croatie

La Croatie est vraiment un pays magnifique où règne une vraie douceur de vivre. Les eaux cristallines de l’Adriatique donnent de magnifiques paysages, faisant de ce joli pays une destination très photogéniques.

  • Coup de coeur pour ce pays. Il est magnifique et varié. Les gens sont extrêmement gentils et serviables.
  • Ne chercher pas une chambre d’hôtel. Dans ce pays, avoir une chambre chez l’habitant est tout ce qu’il y a de plus normal, et les prix sont vraiment plus abordable qu’un hôtel. Les hôtes que nous avons eu étaient d’une extrême gentillesse ! N’hésitez pas à regarder les commentaires sur TripAdvisor et vous pouvez vous y fier.
  • Se déplacer en Uber : souvent le même prix qu’un trajet en transport en commun. Et c’est nettement plus rapide et confortable.
  • Ce pays est un bon plan pour les voyageurs qui souhaitent profiter de vacances culturelles et/ou des côtes croates à l’eau turquoise ! Il y a énormément d’endroits à visiter et la côte adriatique est sublime !
  • La Croatie reste nettement moins cher que des vacances dans le sud de la France par exemple.
  • Si vous comptez y aller en voiture : les croates ont une façon, comment dire, très particulière de conduire, par exemple doubler un véhicule dans un virage à quasi 90 degrés et en montée… Aucune visibilité mais ce n’est pas un problème pour eux ! Nous avons eu quelques frayeurs !
  • Il est difficile de trouver des bons restaurants : on ne les trouve pas comme par hasard en se promenant dans les rues. Les bonnes tables sont réservées, donc si on veut vraiment manger dans un restaurant en particulier, mieux vaut les appeler ou passer plus tôt dans la journée, comme ça on est certain d’avoir une table.
  • N’oubliez surtout pas vos masques de plongés et vos chaussures d’eau. Les galets sont fréquents et très douloureux pieds nus !

C’est PARTI !

Jour 1 : Zagreb

Sans conteste, la ville que j’ai le plus aimée ! Zagreb, capitale croate, à deux visages. La ville haute, Gorjni Grad et la basse Doni Grad. Cette ville est étonnante, et il serait vraiment dommage de se rendre en Croatie sans s’arrêter et jeter un coup d’oeil à ce qu’elle vous propose.

Voici le parcours que nous avons fait pour visiter la ville. Commencer par vous rendre à la Place Jelacic ( Trg Bana Jelacica). Une place centrale avec une statut équestre, qui est le point de repère et le coeur de Zagreb. Grimpez les marches jusqu’au marché de Dolac, le marché de fruits et de légumes, aux parasols rouges.Vous pouvez y acheter des fruits & des fleurs, c’est très typique. De là, vous pouvez vous rendre à la Cathédrale de l’Assomption de la Vierge Marie. Elle est magnifique avec ces flèches jumelles qui coiffent le paysage.

P1210880
Place Jelacic ( Trg Bana Jelacica)
P1210812
Marché de Dolac

P1210846

P1210824
Cathédrale de l’Assomption de la Vierge Marie

P1210837

P1210851

P1210856

Rendez vous à l’Eglise Sainte Catherine, de là vous avez une jolie vue sur la Cathédrale. Vous y verrez également la spectaculaire anamorphose de la baleine sur le bâtiment Gradec réalisé par l’artiste français Etien’. A côté de là, en soirée, nous avons trouvé un café-bar, avec un pianiste en extérieur, illuminés a la bougie : ambiance romantique et calme, un excellent endroit pour boire un verre après le repas.

P1210931

P1210956 (1)

P1210932

Diriger vous ensuite vers l’Eglise Saint-Marc, un des bâtiments les plus emblématiques de Zagreb. Son toit de tuiles représentent les emblèmes de la Croatie, de la Dalmatie, de la Slovénie et de Zagreb. L’église n’est ouverte que pour les messes.

P1210883

P1210888

Ensuite aller voir le seul et l’unique Museum of Broken Relationships où « musée des Coeurs brisés ». Ce musée expose les reliques de défuntes relations amoureuses pour un montant de 4€. Il y a des histoires drôles, banales, tristes et glauques. N’hésitez pas à aller y faire un tour !

It’s a place with laughters and tears. Museum with a twist. Unique & intriguing

P1210893

P1210896

P1210897

P1210901

P1210903 (1)

P1210908

P1210920

Monter en haut de la tour Lotrscak pour contempler la ville. Pour y arriver, vous pouvez utiliser le funiculair, il circule toutes les 20 minutes à peu près(4€) ou prendre les quelques marches. Honnêtement, le funiculaire est plus une « attraction » qu’autre chose. Vous pouvez amplement le faire à pied (il y à 30 marches à peu près). L’entrée de la tour coûte 20 Kn, environ 2,70€. Il y a également un autre endroit où vous pouvez admirer la ville, « Observation Deck », qui se trouve en centre ville. Cela coûte 4€, le rooftop est plus haut, mais il a beaucoup moins de charme que la tour !

P1220025

P1220001

P1210991

P1210986

P1210983

P1220007

Ci dessous, le 1er squat légalisé : MEDIKA P1220030

P1220035

P1220039

P1220043

P1220052

P1220058

Mes bonnes adresses :

  • Il y a la rue Tkalciceva, endroit ou se trouvent bon nombre de cafés-bars et de restaurants.
  • Endroit calme & romantique : rendez vous à la place de l’Eglise Sainte-Catherine, sur le côté vous trouverez un piano bar en extérieur, ambiance bougies et fleurs, ou vous pouvez tranquillement boire un verre, au sons de la musique.
  • Le café du Museum of Broken Relationships, la limonade faite maison est délicieuse.
  • Mur de l’Avenue Branimirova, qui mène à la gare, recouverts de graffiti
  • Un ancien centre/faculté médicale (je ne retrouve plus l’adresse) transformé en squat. Son nom est Médika, et c’est le premier squat légalisé de la ville. On peut admirer le patio aux sublimes oeuvres. Ces usines désaffectées sont également des clubs et des ateliers d’artistes.

***

Jours 2&3 : Parc National des lacs de Plitvice

Direction le camping officiel du parc national de Plitvice : Bungalows Korana. Comment vous dire : c’est triste, vide, les bungalows sont extrêmement sommaires, la nourriture n’est vraiment pas bonne, le supermarché est cher (pour la Croatie mais sinon c’est raisonnable). Nous avons décidé d’y rester 2 nuits car nous nous sommes dit que comme cela, pour visiter les lacs de Plitvice, nous seront en grande forme si on dort dans le coin, et d’y rester dormir après la visite, car nous avons anticiper le fait que nous serions également fatigués après. Si vous passez 2 nuits au camping, vous pouvez utiliser gratuitement le bus qui vous emmène au parc national, qui est à environs 15 minutes. Le départ se fait à 9h et le retour à 17h. Timing parfait pour nous.

Le conseil que je vous donne : ne dormez pas au camping 2 nuits si vous êtes en voiture. Dormez une nuit, la veille par exemple, puis levez vous très tôt et faites la visite du parc avec votre véhicule. Où alors, privilégiez les sobe (chambres d’hôtes) il y en a partout à quelques kilomètres du parc.

L’entrée du parc est de 180 kunas donc environs 24€. Certes, c’est une sacré somme mais je vous assure que cela les vaut vraiment. C’est une spectaculaire étendues de collines boisées et de 16 lacs turquoise reliés les uns aux autres par une série de chutes d’eau et de cascades, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979. Je vous laisse regarder les photos pour que puisse vraiment voir la beauté de cet endroit.

Le jour où nous nous sommes rendus aux parcs nationaux de Plitvice, il ne faisait pas très beau, il à même plu. Ce qui était un avantage pour nous, car le parc était moins fréquenté que d’habitude. Aux alentours de midi, il a fait vraiment beau et chaud, nous étions vraiment heureux de pouvoir voir cet endroit magnifique sous le soleil !

Au début, lorsque nous sommes arrivés dans le lac, on ne savait pas trop quelle direction choisir. Heureusement, nous avions lu sur internet que le meilleur trajet est celui on l’on commence par se rendre à pied au point ST1, où l’on peut par la suite prendre un bus qui vous emmène au point d’arrêt ST2. A cet endroit, vous trouverez un point d’information, des toilettes et un petit bar. C’est ici que nous avons acheté la carte avec les différents chemin de randonné pour un montant de 20 kunas soit environs 2,50€. vous y trouverez de l’aide pour pouvoir faire la randonné de votre choix avec le nombre d’heures nécessaire pour pouvoir l’effectuer. Pratique si vous êtes pressés par exemple, il y a des parcours qui se font en 2-3h. Nous avons choisi le trajet H sur la carte, en moyenne il dure 5-6h, et nous l’avons fait en 6h environs avec notre pause repas et nos longues pauses photos 🙂

Selon moi c’est le meilleur trajet car nous avons fait la montée avec le bus et la descente à pied, avec une traversé du lac en bateau. Peut être que vous pouvez acheter cette carte à l’entrée du parc directement, alors je vous conseille de la prendre directement, de vous poser 5 minutes pour choisir votre trajet. Surtout ne vous pressez pas et suivez le mouvement de foule qui se dirige tous dans la même direction. Au contraire faite comme nous, nous sommes partis à l’opposé de tout le monde et avons été quasiment seuls lors de notre trajet à pied jusqu’à l’arrêt de bus. Un bien fou, parce qu’après, préparez vous à être bien entourés 😉

Fin des explications et place aux photos 🙂

P1220077

P1220095

P1220168

P1220173

P1220177

P1220210

P1220189

P1220201

P1220366

P1220230

P1220344

P1220162

P1220409

P1220414

Points positifs :

  • Un endroit unique
  • Très propre
  • Bien aménager
  • La couleur des lacs changent en fonction du temps : parfois turquoise, vert profond, bleu …
  • Accessible aux chiens
  • Différents chemins de randonnées
  • Possibilité de se déplacer en bus et en bateau dans le parc
  • Endroit pour se restaurer (même si ce n’est pas très bon)

 

Points négatifs :

  • Beaucoup de monde (venez très tôt ! )
  • Interdiction de se baigner ( c’est compréhensible mais frustrant, c’est tellement beau !! )
  • Longue attente pour le départ des bus et des bateaux
  • Carte de randonnées du parc payante : 20 kunas soit 2,50€

 

***

Jour 4 : Zadar

Et nous voilà repartis direction Zadar. C’est une ville vivante, dynamique et en bord de mer. En gros, une ville très agréable. Malgré la chaleur constante (39 degrés en général), nous avons décider de visiter son centre historique. Il est entièrement piéton, ce qui est très pratique et inhabituel ! Zadar se situe sur une presqu’île, et elle est entourée de remparts, un vrai musée à ciel ouvert.

P1220494

En voiture, nous nous sommes garer sur un énorme parking public près du jardin public. Pratique et pas très cher, nous nous dirigeons ensuite vers la Porte de la Terre Ferme, qui date de 1543. C’est en quelque sorte la porte d’entrée dans la ville, située a côté de la petite marina. A partir de la, nous avons profiter des petites ruelles et de la bonne ambiance pour se promener dans les petites ruelles.

P1220495

P1220498
Porte de la Terre Ferme

P1220508

P1220512
La Marina

P1220510

P1220525`

P1220516
Place des Cinq Puits

P1220531

P1220529

Il est impératif d’aller voir la Cathédrale Sainte Anastasie et de monter dans le clocher pour 15 kunas (a peu près 2€) pour avoir une sublime vue sur toute la ville . Attention si vous avez le vertiges, il faut monter à pied ! Mais la vue en vaut la peine. C’est très jolie mais attention le sommet est petit et étroit.

P1220535
Cathédrale Sainte Anastasie

P1220541

P1220543

P1220546

P1220547

P1220555

En ressortant diriger vous vers l’Eglise Saint Donat qui est juste à côté. Quelle curiosité cette église circulaire ! Du jamais vu ! On n’y célèbre plus de messes depuis près de 200 ans mais la ville y accueil des concerts.

Sur le côté de cet église se trouve le forum romain. On peut y voir différents vestiges comme les autels sculptés à l’effigie de Jupiter par exemple. C’est tout petit et pas du tout entretenu,  vraiment rien de spécial 😉

P1220589
Eglise Saint Donat
P1220588
Eglise Saint Donat

P1220587

P1220604

P1220536

P1220537

En fin de journée, lorsque le soleil commence à se coucher, aller vous promener en bord de mer pour écouter « l’orgue marin » qui ‘est un système unique au monde de tuyaux installés dans les marches donnant sur la mer, et qui émet des sons avec le mouvement des vagues. Alors, HONNETEMENT, tout le monde va dire que c’est magnifique/sublime/mélodieux/doux et j’en passe, mais moi je n’ai pas du tout apprécier le chant de la mer, c’était tout sauf mélodieux, les sons étaient vraiment aigus et étranges. Je n’aime pas du tout mais après c’est chacun ses goûts 😉

Un peu plus loin en longeant le bord de mer, vous allez tomber sur le « salut au soleil ». C’est un jeu de lumière dans le sol. Les carrés absorbent la lumière du soleil durant la journée, et la transforme en jeux de couleur le soir. Il y a tellement de monde ! Les gens se promènent sur les lumières pour s’amuser et faire des photos. Nous y avons passer un moment super drôle, à faire des selfies. Pour finir la soirée, profitez en pour vous éloigner de la foule pour manger une glace et admirer le coucher de soleil au bord de la mer. La longue promenade s’y prête parfaitement.

Mes bonnes adresses :

  • Monter en haut du clocher de la Cathédrale Sainte-Anastasie : pour un montant de 15 kunas (2€) vous pouvez admirer la ville. Pour atteindre le sommet il faut monter 180 marches et attention aux personnes qui ont le vertige ! Le sommet est étroit !
  • Prenez votre maillot de bain ! Vous pouvez plonger du bord de la promenade dans la mer, et y remonter par des escaliers à certains endroits.
  • Ballade en bord de mer pour profiter du coucher du soleil en mangeant une glace.
  • En soirée, se rendre à l’orgue marin et à la place du salut au soleil. Proche l’un de l’autre 🙂
  • Promener vous aux alentours de la Cathédrale une fois la nuit tombée, elle est très belle avec les lumières
  • J’ai beaucoup lu que le restaurant « La Bruscetta » était très bon et une personne sur place nous a  également conseiller de nous y rendre. C’est un endroit très mignon qui se trouve au bord de la promenade de la mer, un peu en retrait tout de même, et qui était déjà complet à 19h quand nous avions voulu y manger. A l’intérieur comme la terrasse ! Alors je vous conseille vraiment de réserver, et puis vous me direz 😉
  • Boire un verre au Garden : c’est un bar/club/jardin branché. On y a une jolie vue sur la place des Cinq-Puits. L’endroit est vraiment sympa, les cocktails sont bons et les prix attractifs. Calme et reposant avec plusieurs espaces, intérieur & extérieur

***

Jour 5 & 6 : Split & l’Ile de Brac

Aujourd’hui, direction le site archéologique Solin, à quelques kilomètres de Split. Il est, selon le guide, le principal site archéologique de Croatie. Ah bon? Et bien laissez moi vous dire que ce site est une BELLE ARNAQUE ! On arrive, on peut jeter un coup d’oeil au début du site gratuitement. Ensuite, pour voir l’immense amphithéâtre. Bon allez, on prend le billet pour un montant de 25 kunas ( 3€). Le guide du site coûte le même prix que le billet d’entrée. On le prend pas. Et bien je peux vous dire, que ce site est extrêmement mal entretenue, voir pas du tout. Les panneaux pour se diriger dans le site sont au choix, par terre, sales ou même inexistants. On ne sait pas trop ce que l’on regarde ni dans quelle direction se rendre. ENFIN nous arrivons à l’amphithéâtre et qu’est ce que l’on voit? Qu’il se situe à côté de maisons, dans un petit quartier, et le gens se garent directement a côté avec leur véhicule et visite le site GRATUITEMENT. Mais oui d’accord…. De toute façon, même gratuitement, je ne vous conseille pas la visite. On vient d’y perdre 2h…

P1220884

P1220908

P1220913

Direction le centre ville de Split, pour le découvrir de jour cette fois-ci. Départ de notre visite à la Porte d’Argent direction le Palais Dioclétien. C’est l’un des plus imposants vestiges romains encore debout, et l’endroit où se trouve le plus de monde. C’est sans aucun doute le coeur de la ville. Un vrai labyrinthe de ruelles bondées où se trouvent les bars, restaurants et boutiques. Vous pouvez y accéder par 4 portes : la porte d’Or – la porte de Bronze – la porte d’Argent et la porte de Fer.

En prenant la direction de la Porte de Fer, se trouve le Temple de Jupiter avec son sphinx acéphale de granit noir. Vous pouvez accéder à la crypte, mais nous avons fait l’impasse dessus et sommes descendusur le front de mer Marjan en commencant par la Riva.  Nous nous posons au bord de l’eau et dégustons une glace. Nous ne restons pas beaucoup de temps dans la ville, nous retournons à la chambre pour nous reposer car demain matin, c’est direction une des plus belle plages du pays, et nous souhaitons y être le plus tôt possible !

P1220962

P1220976

P1220978

P1220981

P1230029

P1230039
Temple de Jupiter

P1230005

P1230045

Le lendemain matin, nous nous rendons tôt le matin à l’embarcadère pour prendre le ferry pour la subliiiiime Ile de Brac ! Il faut savoir que lorsque j’ai vu les photos de cette ile surnommée « L’île joyaux », j’ai de suite eu envie de m’y rendre pour la célèbre plage de Zlatnit Rat sur la côte sud de l’île. Cette magnifique plage en pointe en forme de doigt, qui change de forme selon la montée de l’eau. Elle est considérée comme l’une des plus belles plages de galets au monde !!! Rien que ça ! Allez hop, nous aussi on veut voir ça !

Nous nous rendons donc au ferry JADROLINIJA pour nous rendre la bas. Pour cause de mauvais temps, il n’y a pas de ferry qui se rend directement à Bol mais uniquement à Supetar. Ok. Pas le choix, faut faire avec. On se renseigne, un bus là bas nous conduira directement à Bol. Ok. Toujours pas le choix, mais voilà. Parcours du combattant pour comprendre comment ça fonctionne la bas ! Des Ferry partout, qui vous emmène un peu sur l’île de votre choix, et des prix différents… Notre Ferry part toutes les heures pour un montant de 66 kunas A/R ( un peu moins de 9€). Le trajet dure 50 min. Suuuuper moi j’ai le mal de mer, c’est pas la joie sur l’eau. Un conseil, ne restez pas en bas, en cabine. Le mieux est de se rendre sur le pont et de profiter de l’air frais. Même si il fait froid !

On arrive à Supetar, maintenant il va falloir trouver le bus qui va jusqu’à Bol. On comprend que c’est AUTOTRANS et que cela revient à 50 kunas  A/R ( environs 6,50€). Le trajet dure 50 min. C’est le tarif le plus avantageux, car un chauffeur de taxi nous à proposer la course à 50 kunas mais uniquement l’aller, et on gagne peut être 15min sur le temps de trajet en bus. Pas rentable. On arrive destination de Bol et on enchaine donc avec 30 minutes de marches jusqu’à la sublime plage de Zlatni Rat. ET LA, c’est le drame …. grosse rafale de vent, avec une pluie fine par intermittence !! OK c’est pas grave on va pas se morfondre, la météo on ne peut pas la changer. Pas de baignade pour moi, mais Lui file dans l’eau avec masque et tuba. Je met un orteil… impossible pour moi d’aller plus loin.

P1220714

P1220733

P1220816

P1220821
Il est là le plus courageux !

P1220827

Il parait que le village de Bol est très beau, qu’il ressemble à une carte postale. Nous n’avons malheureusement rien pu voir, car la tempête nous est tombée dessus mais d’une force : grosse pluie qui ne s’arrête plus… on saute dans le premier restaurant ouvert, à 15h de l’après midi : un Kebab. Trop drôle. On prend un Coca en jetant un coup d’oeil à l’extérieur de temps en temps. Le temps ne s’arrange pas : direction le ferry, on rentre à Split.

***

Jour 7 & 8 : Brela

Le lendemain matin, prochaine et dernière étape : Brela.  Nous avons entendu parler de la fameuse plage de Zlani Rat, et avons envie de passer y faire un tour. Brela est une ville minuscule. Six kilomètres de plages de galets ou l’on peut profiter de la mer cristalline.

P1230086

P1230087

P1230096

P1230123

P1230094

La plage de Punta Rata est située à Brela sur la Riviera de Makarska et elle fait partie des 10 plus belles plages du monde. La plage est de galets et l’entrée dans l’eau y est de sable. Elle est entourée d’une épaisse forêt de pins et l’eau y est cristalline. Brela est également connu pour le rocher qui se trouve en face de la plage Punta Rata et qui est devenu non seulement un symbole du village mais également un symbole de la Croatie.

P1230278

P1230302

P1230121

Il y a pas mal de monde sur cette plage, forcément, elle est magnifique. N’hésitez pas à marcher et à vous installer dans de petites criques qui se trouvent tout autour. Vous serez bien plus au calme. Ci dessous, celle que nous avons trouvé 🙂

P1230128

P1230223

P1230244

L’étape Brela dans notre road trip a eu pour unique objectif de nous détendre : farniente. Notre programme pendant ces 2 jours était de ne pas avoir de programme. Uniquement du repos. Cela nous a fait énormement de bien et c’est relaxés que nous reprenons la route pour Strasbourg. Nous avons passé un excellent séjour dans ce pays et nous en gardons des souvenirs magnifiques.

J’espère que ce Road Trip vous a plus.  N’hésitez pas si vous avez des questions, des infos complémentaires, ou simplement me dire si cet article vous a plu et vous a donner envie de visiter ce pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s